iDM Blog

Toyota Verso-S, Optimal Drive, Hybrid Synergy Drive, Concept FT-CH ...

Mondial - Toyota sur tous les fronts !

Toyota Verso-S, Optimal Drive, Hybrid Synergy Drive, Concept FT-CH ... Mondial - Toyota sur tous les fronts !

Toyota poursuit son engagement écologique tout en présentant le nouveau Verso-S qui sera en vente dès février 2011. Ce dernier signe le retour de Toyota sur le marché des petit monospaces du segment B - un créneau qu’il a lui-même créé avec la Yaris Verso en 1999.

Sous le signe du Zodiaque...

Le nouveau Toyota Verso-S entend bien proposer une alternative dans la gamme du constructeur japonais pour les familles qui délaissent les berlines classiques du segment B, mais aussi et surtout des parents dont les grands enfants sont partis et des seniors qui redescendent du segment C.

D’une longueur inférieure à quatre mètres, il est assez compact pour une usage urbain et assez logeable pour voyager. Il dispose d’un grand toit panoramique et d'un habitacable spacieux.  La planche de bord à deux niveaux et les panneaux de portes sont revêtus de matériaux moussés. Quant au tableau de bord et à la console centrale, ils s’agrémentent d’un pourtour en métal brossé qui rehausse encore l’impression de qualité.

Petit détail mais qui a son importance au moment de charger les bagages :  le hayon vient affleurer directement sur le bouclier, en dégageant un accès sans rebord à l’espace de chargement. D’une longueur de 760 mm, celui-ci intègre une planche de fond amovible et légère, à deux niveaux. Le coffre dispose d'un volume qui va de 336 litres à 1.388 une fois les sièges rabattus.

Coté équipement, toutes les versions sont équipées de série de sept airbags : deux airbags frontaux conducteur et passager, un airbag de genoux conducteur, deux airbags latéraux à l’avant et deux airbags rideaux sur toute la longueur de l’habitacle. Tous les sièges sont pourvus d’une ceinture de sécurité à trois points avec enrouleur à blocage d’urgence, les sièges avant bénéficiant en outre d’un prétensionneur à limiteur de force.

En plus de cele, vous pourrez compter sur l'ABS, le répartiteur électronique de la force de freinage EBD, aide au freinage d’urgence BA, contrôle de motricité TRC et contrôle de stabilité du véhicule VSC.

iQ et Aygo 2011 : quelques évolutions.

IQ voit sa finition s'améliorer et reçoit une nouvelle ambiance intérieure qui permet au client de choisir entre deux thématiques de couleurs au chic très citadin. Cette plus haute qualité intérieure s’exprime notamment dans la garniture supérieure des contre-portes, de couleur noire et au grain plus doux, le traitement noir des parties haute et basse du tableau de bord ainsi que les teintes nouvelles des sièges en tissu.

AYGO  profite d'un CO2 en baisse (500 € de bonus écologique en France !), d'un pack multimédia
AYGO Connect, simple et astucieux avec un écran tactile de 4,3” (11 cm) et une navigation TomTom qui s’insère parfaitement dans la station d’accueil escamotable.

Le futur déjà bien présent.

Toyota a un triple objectif pour apporter des solutions écologiques et durables à la mobilité :

1. Abaisser la consommation de carburant et les émissions de CO2

2. Purifier les rejets d’échappement afin d’améliorer la qualité de l’air

3. Diversifier les énergies pour faire face à l’appauvrissement des réserves pétrolières

Pour cela, la marque mise sur le Toyota Optimal Drive, présenté au Mondial de l’Automobile 2008 à Paris. Il s'agit de regrouper un ensemble de technologies de pointe et d’améliorations internes qui visent à équilibrer au mieux performances et plaisir de conduite d’une part, consommation et émissions d’autre part.

Cela passe par un allègement du moteur, une diminution des pertes mécaniques et une optimisation de la consommation de carburant.

Ainsi, en complément du Hybrid Synergy Drive, présent par exemple sur l'Auris hybride que nous avons essayée ici, et malgré une gamme comptant plusieurs gros véhicules, Toyota s’est classé deuxième pour son taux de CO2 en 2009, avec 130 g/km de moyenne et premier (ex aequo) en France avec 127 g/km seulement.

Concept FT-CH : Future Toyota Compact Hybrid et FCVH

Toyota vise une large clientèle avec la technologie hydride et c'est le concept FT-CH qui préfigure la vision d'une voiture compacte de 3,895 m qui peut accueillir confortablement quatre occupants.

Le style “compétition” du tableau de bord et du volant devrait plaire à une clientèle plus jeune et plus sportive, le système d’aide à la conduite économe s’affichant pour sa part sous forme d’une éolienne multicolore.

Les FCHV sont des véhicules hybrides à pile à combustible. Cette dernière produit par réaction chimique entre l’hydrogène (stocké dans le véhicule) et l’oxygène (de l’air), en n’émettant que de la vapeur d’eau. 

Dernier hybride Toyota de ce type, the FCHV-adv est un Highlander à motorisation basée sur cette technologie dérivée du système HSD. Il comprend un électrolyte polymère “maison”, une pile à combustible de 90 kW, une batterie Ni-MH de 21 kW, un moteur électrique de 90 kW/260 Nm et quatre réservoirs de stockage d’hydrogène, sous 700 bars de pression.

Sur un seul plein d’hydrogène effectué en dix minutes au plus, le FCHV-adv est capable de parcourir jusqu’à 790 km à une vitesse maximale de 155 km/h. Il fonctionne sans problème jusqu’à -30°C, offre une conduite complètement silencieuse et n’émet aucun CO2 - uniquement de la vapeur d’eau.

Il faut maintenant attendre que la technologie soit affinée et que le réseau de distribution se mette en place.

Recherche

Réseaux

Affichage

Archives