iDM Blog

Mise au vert

Volkswagen Jetta Hybrid

Mise au vert Volkswagen Jetta Hybrid

Disponible en avril prochain dans toute l'Europe, la Volkswagen Jetta Hybrid adoptera un moteur électrique de 27 ch en complément d'un 1.4 TSI de 150 ch. La réduction de la consommation et des émissions de CO2 est en marche !

Pour essayer ce véhicule,
rendez-vous dans votre concession VOLKSWAGEN iDM

Aérodynamique retravaillé
Après le Touareg V6 TFSI Hybrid, la Jetta Hybrid sera donc le deuxième modèle Volkswagen hybride commercialisé en Europe. Reconnaissable à sa calandre « pleine » et à divers petits changements stylistiques pour améliorer l'aérodynamisme de la voiture, la Jetta Hybrid met l'accent sur l'efficacité avant tout. Les bas de caisses, le petit becquet, les jantes et même le bouclier arrière ont ainsi été conçus spécifiquement pour offrir à la berline allemande une meilleure pénetration dans l'air.

Aérodynamique retravaillé

Après le Touareg V6 TFSI Hybrid, la Jetta Hybrid sera donc le deuxième modèle Volkswagen hybride commercialisé en Europe. Reconnaissable à sa calandre « pleine » et à divers petits changements stylistiques pour améliorer l'aérodynamisme de la voiture, la Jetta Hybrid met l'accent sur l'efficacité avant tout. Les bas de caisses, le petit becquet, les jantes et même le bouclier arrière ont ainsi été conçus spécifiquement pour offrir à la berline allemande une meilleure pénetration dans l'air.

4,1 l/100 km

Motorisée par un groupe propulseur qui associe un bloc essence 1.4 TSI de 150 chevaux et 250 Nm de couple à un moteur électrique de 20 kW (équivalent de 27 chevaux), la Jetta Hybrid développera une puissance combinée de 170 ch. La transmission se fera par l'intermédiaire d'une boîte automatique DSG à double embrayage et 7 rapports. Notons d'ailleurs que le moteur électrique prendra place dans le carter de cette boîte de vitesses.

Mais là où cette hybride allemande devient plus qu'intéressante, c'est au niveau de sa consommation moyenne de seulement 4,1 litres aux 100 km et de ses émissions de CO2 de 95 g/km. Elle pourra même rouler en mode « tout électrique » jusqu'à 70 km/h sur 2 km lorsque ses batteries (placées derrière le dossier de la banquette arrière) seront entièrement rechargées grâce au système de récupération de l'énergie cinétique dégagée au freinage et à l'accélération. Et bien sûr, le système se chargera lui-même de passer dès possible en mode électrique. Selon le constructeur, les consommations seront inférieures de 20% par rapport à celles d'une berline équivalente à moteur uniquement thermique.

Recherche

Réseaux

Affichage

Archives