iDM Blog

La citadine version diesel

Nouvelle Fiat 500

La citadine version diesel Nouvelle Fiat 500

A peine lancée, déjà "améliorée" ! La Nouvelle Fiat 500 s'offre deux nouvelles motorisations : la version Eco du moteur 1,2 69ch et, une première pour la citadine, le moteur 1,3 Multijet II 95ch de deuxième génération. Avec la Panda, la Fiat 500 est le seul modèle du segment à bénéficier de cette double offre thermique. Cela mérite d'être détaillé.

A l'heure où les polémiques sur les émissions de nos chers véhicules agitent le marché automobile international, voir débarquer le pot de yaourt préféré des français en motorisation diesel nécessite quelques explications pour étayer les avantages que peut apporter cette nouvelle offre.

La 500 version diesel est ainsi équipée du moteur 1,3 turbo-diesel EURO6, bénéficiant de la technologie Multijet de deuxième génération, associé à une boîte de vitesses manuelle 5 rapports.
Il combine les avantages d'une autonomie importante et d'un faible coût d'exploitation.
Ce 1,3 Multijet II développe 95ch à 3 750tr/min et permet au véhicule d'atteindre la vitesse maximale de 180km/h et de réaliser le 0 à 100 en 10,7 secondes. Pour être complet, précisons que l'utilisation d'un turbocompresseur à géométrie variable permet au moteur de délivrer un couple élevé à bas régime, 170Nm à seulement 1 250tr/min, et un couple maximal de 200Nm à 1 500tr/min.
Concédons-le, la Fiat 500 en offre beaucoup côté performances pour un terrain de jeu qui se veut majoritairement urbain mais devient de fait une citadine à l'aise et optimisée pour les trajets extra-urbains, sans concession aucune sur le confort et le plaisir de conduite.

Homologuée EURO6, cette motorisation 1,3 Multijet II 95ch affiche une consommation mixte de 3,4l/100km et des émissions de CO2 de 89g/km (neutre).
Ces faibles données, à saluer, sont notamment le résultat des nombreuses évolutions apportées sur la deuxième génération du moteur 1,3 Multijet : alternateur intelligent qui module l'approvisionnement en carburant selon les besoins réels du véhicule et l'état de charge de la batterie, optimisation du circuit de refroidissement du moteur permettant de réduire le temps de chauffe, pompe à huile de cylindrée variable qui ajuste de façon plus efficace la vitesse d'écoulement de l'huile, réduisant ainsi la puissance absordée par la pompe, système Start&Stop, et système de traitement des gaz d'échappement (technologie DPF "close-coupled" avec une intégration efficace entre la catalyseur d'oxydation et le filtre à particules (CCDPF). Le catalyseur d'oxydation, intégré avec la nouvelle technologie NSC (NOx Storage Catalytic ou catalyseur de stockage NOx) permet notamment de réduire de près de 60% les émissions de NOx.
L'impasse ne pouvait être faite sur ce type d'informations.

Le moteur 1,3 Multijet II 95ch fait son entrée sur les finitions Popstar, Lounge et Club 500 et 500 Cabriolet, avec un tarif entrée de gamme fixé à 17 040€ et s'ajoute ainsi aux moteurs essence 0,9 TwinAir (85ch - 105ch) et 1,2 69ch déjà disponibles. Ce dernier voit d'ailleurs arriver sa version Eco dont nous vous parlons tout de suite.

Le moteur 1,2 69ch EURO6 s'équipe du pack écologique, recevant ainsi le Stop&Start, un alternateur intelligent et une pompe à huile de cylindrée variable.
La résultante logique, des émissions de CO2 abaissées de 115g/km à 99g/km pour une consommation mixte de 4,3l/100km.
Disponible sur les finitions Popstar, Lounge et Club à partir de 13 890€, cela représente seulement 300€ de plus par rapport au moteur 1,2 69ch 'standard'.
Cela porte à 4 le nombre de moteurs à afficher des émissions de CO2 en-deçà des 100g/km dans la gamme 500.

Le choix vous appartient désormais !

La gamme 500 est à découvrir et essayer dans votre concession Fiat Marseille Prado du Groupe Automobile iDM et sur www.fiat-marseille.com.

Tarifs exprimés en TTC
Source : FCA

Recherche

Réseaux

Affichage

Archives