iDM Blog

élue voiture de l’année 2011

Essai Nissan Leaf

élue voiture de l’année 2011 Essai Nissan Leaf

Elle a été élue voiture de l’année 2011. Elle est entièrement électrique. Elle peut transporter cinq personnes. Elle dispose d’une autonomie de 175 km*. De qui parle-t-on ? De la Nissan Leaf bien sûr ! En route pour un essai.

Pour essayer ce véhicule,
rendez-vous dans votre concession NISSAN iDM

Villeneuve-lès-Avignon

La concession Nissan d’Avignon souhaitait que l’on puisse découvrir la Leaf dans un univers qui lui est essentiellement destiné : la ville. Et elle a eu raison car, dans ce cadre de circulation, la Nissan 100% électrique est comme un poisson dans l’eau. Avec sa motorisation composée de 48 modules de batterie compacts lithium-ion, elle offre un couple équivalent à celui d'un V6 essence sauf qu’elle ne consomme pas une goutte de carburant !

Ces modules comportent chacun quatre cellules de batterie et sont logés sous le plancher de la voiture, ce qui permet d’avoir un coffre de belle taille et un centre de gravité bas. Ils alimentent le moteur électrique de 109 ch (80 kW) qui, grâce à son couple de 280 Nm présent dès le démarrage, permet de suivre le flot de circulation sans aucune difficulté ! On apprécie le silence à bord et la sérénité dont le conducteur fait preuve. C’est reposant et la visite de Villeneuve-lès-Avignon prend une toute autre saveur.
 

Autonomie

Soyons clair : il faut être « électro-compatible » pour acheter une Leaf. Qu’est-ce que cela veut dire ? Tout simplement que l’usage que vous ferez de la Leaf doit correspondre à ses capacités. Ainsi, selon diverses enquêtes réalisées à travers le monde, le kilométrage journalier moyen reste en deçà des 100 km pour 80 % de la population mondiale. Du coup, avec une recharge complète qui assure une autonomie de 175 km (cycle européen NEDC), la Leaf répond à un besoin réel. De plus, la recharge rapide permettant d'obtenir une batterie chargée à 80% en 30 minutes. Le temps, par exemple, d’aller faire des courses dans un supermarché dont certains commencent à se doter de bornes de recharges. Il vous suffit alors d’ouvrir la trappe qui se trouve à l’avant de la Leaf, de vous brancher et de laisser faire l’électronique embarquée.

Autre solution, brancher la Leaf sur une borne de recharge domestique pendant 7 à 8 heures, de préférence la nuit pour profiter des tarifs dégressifs du courant…

Pour augmenter la capacité de régénération au freinage, le conducteur dispose d'un mode Eco qui modifie également le paramétrage de la climatisation et de la puissance disponible pour améliorer ainsi l'autonomie en circulation urbaine de 10 % environ.

A bord

Lorsque l’on prend place à bord de la Nissan Leaf, on est étonné par l’espace offert par cette citadine qui peut accueillir sans problème 5 adultes. Le confort des suspensions et le silence donnent la sensation de circuler dans une limousine ! Les passagers disposent d’un habitacle bien fini pendant que le conducteur se familiarise avec les outils d’aide à la conduite qui, par exemple, lui indiquent son autonomie ou son style de conduite. Le combiné central dévolu à l'informatique embarqué et un sélecteur de marche en forme de poignée ronde, remplaçant l'habituel pommeau de vitesse, et inspiré d'une souris d'ordinateur donnent à la Leaf un côté Hi-Tech qui correspond bien à son image.

* selon norme NEDC (New European Driving Cycle)

Recherche

Réseaux

Affichage

Archives